La TVSO, près de vous!

Roussillon
Les Jardins de Napierville
Le Haut-St-Laurent
Beauharnois-Salaberry
Vaudreuil-Soulanges



Actualités

2016-09-15

L’artiste Manon Côté les recueille

Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges est heureux de convier le grand public, le dimanche 25 septembre dès 14 h, au vernissage de l’exposition Sous empreinte de l’artiste en arts visuels Manon Côté. Ce vernissage se déroulera conjointement avec l’ouverture officielle de l’exposition Au cœur de la Papouasie – Une périlleuse expédition de Daniel Bertolino, située au rez-de-chaussée.

Résidente de Les Cèdres, Manon Côté s’attarde principalement à notre rapport avec le temps et plus précisément aux empreintes tangibles laissées sur les choses et dans notre mémoire. Cette enseignante en arts plastiques au secondaire pendant 33 ans, à la Commission scolaire des Trois-Lacs et au Collège Bourget de Rigaud, est inspirée par la nature et les empreintes de la vie!

Dans cette exposition, elle présente une série d’œuvres intégrant l’estampe et la peinture, créée à partir de frottis encrés sur des objets ou des bâtiments qui font partie de notre histoire. Ces cueillettes d’empreintes permettent de garder en mémoire les textures, les reliefs et l’âme d’endroits marquants de la région. Les lieux choisis par l’artiste sont : la Maison Félix-Leclerc de Vaudreuil avant sa restauration, la Maison LePailleur de Châteauguay, la Maison Trestler de Vaudreuil-Dorion, le Collège Bourget de Rigaud et des objets de la collection du Musée régional Vaudreuil-Soulanges. Les empreintes recueillies constituent la banque d’images, éléments essentiels à la création des œuvres.

Tous ces fragments du bâti et les objets qui l’habitent, recueillis au moyen de frottis à l’encre de surfaces texturées sur du papier japonais, serviront à immortaliser l’âme de ces maisons patrimoniales et leur rendront justice. L’artiste s’approprie ensuite ces empreintes en les marouflant, c’est-à-dire en les collant, sur des toiles peintes à l’acrylique. Il lui arrive d’intervenir sur ces estampes subséquemment avec la peinture et même d’y ajouter des transferts de photos. En résulte une composition que l’on veut plastiquement intéressante permettant de rattacher le passé au contemporain et de susciter l’imaginaire individuel et collectif. « À la fois figuratives et abstraites, mes images laissent place à une interprétation ouverte, légèrement guidée. Je souhaite que les visiteurs se retrouvent dans mes œuvres, qu’ils soient touchés par la découverte de nouvelles facettes de ces lieux riches d’un passé. », indique l’artiste.

Manon Côté animera un atelier d’art pour la clientèle adulte, le vendredi 14 octobre à 13 h 30. Les personnes intéressées à expérimenter cette technique originale, au coût de 20 $, doivent réserver leur place le plus tôt possible au 450 455-2092. L’artiste sera également présente au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, le dimanche 30 octobre de 14 h à 16 h, pour la rencontre-échanges où les visiteurs pourront lui poser toutes leurs questions. Le tarif d’entrée habituel s’applique. L’exposition se poursuit jusqu’au 6 novembre 2016.

Bas de vignette : 1- Manon Côté, dans la réserve du Musée, lors de sa prise d’empreinte sur des objets de la collection : un support à fer à repasser en fonte, un tire-botte, un support mural à lampe à l’huile et une plaque d’impression représentant le Géant Beaupré. 2- L’œuvre qui en résulte Des motifs à grandeur d’homme