La TVSO, près de vous!

Roussillon
Les Jardins de Napierville
Le Haut-St-Laurent
Beauharnois-Salaberry
Vaudreuil-Soulanges



Actualités

2017-07-10

L’île Saint-Bernard à nouveau explorée cet été!

Tout au long du mois de juillet, l’île Saint-Bernard sera à nouveau explorée par une équipe d’archéologues et d’étudiants de l’École de fouilles de l’Université de Montréal, qui procédera à des fouilles devant le public, à la recherche de traces du passé. Le public est donc convié à venir observer ces spécialistes à l’œuvre tout en faisant des découvertes enrichissantes! Puis, ce mois de fouilles culminera avec une journée festive le dimanche 30 juillet où l’archéologie et l’histoire de l’île Saint-Bernard seront à l’honneur.

Pour le troisième été consécutif, la Ville de Châteauguay accueille des étudiants en archéologie qui réalisent leur stage sur le riche site de l’île Saint-Bernard, supervisés par les codirecteurs Geneviève Treyvaud et Adrian Burke. « Nous sommes privilégiés de faire l’objet de telles recherches qui nous permettront d’en découvrir un peu plus sur la fascinante histoire de notre île, joyau de notre patrimoine », indique la mairesse de Châteauguay, Mme Nathalie Simon.

Situées entre la Villa Marguerite et le vieux manoir de pierre, les zones de fouilles sont explorées sept jours par semaine et demeurent en tout temps accessibles aux passants. Les recherches ayant cours sur l’île Saint-Bernard sont singulières; peu de sites archéologiques au Québec font l’objet de fouilles sur la période Contact, période de l’histoire au cours de laquelle les premières rencontres entre les Amérindiens et les Européens se sont tenues.

« Dès les premières interventions, nous avons pu constater que le site était très prometteur. Des découvertes importantes, telles les fondations en pierre des magasins de Charles LeMoyne et de la Seigneurie de Robutel de la Noue, ont été mises à jour, explique avec passion Geneviève Treyvaud, de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). S’ajoutent à cela la découverte de milliers d’artéfacts, dont de nombreux objets témoins de l’occupation de la période Contact, telles des parties de chaudron de cuivre recyclées en cônes clinquants pour les vêtements des femmes autochtones, des perles de verre, des sceaux de fourrures, des bagues de jésuite et des perles de coquillage », précise la codirectrice.

Les fins de semaine des 15-16, 22-23 et 29-30 juillet, des balades guidées seront offertes gratuitement par un personnage historique qui racontera mille et un secrets à propos du berceau de la seigneurie de Châteauguay. Le mois de fouilles archéologiques se terminera le dimanche 30 juillet alors qu’aura lieu la conférence sur les résultats préliminaires des recherches effectuées ainsi que plusieurs activités et animations destinées aux familles.

Le déploiement des activités de fouilles est rendu possible grâce à la Ville de Châteauguay, l’Université de Montréal, l’INRS, la communauté Mohawk de Kahnawake, le Manoir D’Youville, Héritage Saint-Bernard, le Régime d’assurance collective des Chambres de commerce et la députée fédérale de Châteauguay – Lacolle, Brenda Shanahan.