La TVSO, près de vous!

Roussillon
Les Jardins de Napierville
Le Haut-St-Laurent
Beauharnois-Salaberry
Vaudreuil-Soulanges



Actualités

2018-04-10

La médaille de l’Assemblée nationale remise à Jacques Vanier

Lundi soir, la députée de Vaudreuil à l’Assemblée nationale et Whip adjointe du gouvernement, Mme Marie-Claude Nichols, a remis un honneur tout spécial à un citoyen de la région.

 

« La Médaille de l’Assemblée nationale du Québec est remise par les députés de l’Assemblée en guise de reconnaissance, à des personnes qui ont fait une différence dans la vie d’autrui.

Ce soir, je tiens à remettre cette médaille à M. Jacques Vanier, qui s’est démarqué dans son domaine au cours de sa longue et fructueuse carrière », a mentionné Marie-Claude Nichols devant le récipiendaire et quelques convives.

 

Dorionnais d’origine, Jacques Vanier a beaucoup voyagé, sans jamais mesurer son temps, ni son énergie, pour arriver à des résultats concluants. Il a participé à l’élaboration des horloges atomiques, utilisées, encore aujourd’hui par les GPS, dans les voitures, mais aussi pour la cartographie, la téléphonie cellulaire et dans bien d’autres domaines.

 

Il a posé les premiers jalons et a été premier directeur général de l’institut des étalons nationaux de mesure du Conseil national de recherches du Canada, devenu aujourd’hui un centre d’excellence. Auteur de nombreux ouvrages et d’articles dans des revues scientifiques, il a été conférencier partout à travers le monde. Il a enseigné et présidé de nombreux comités scientifiques sur la planète.

 

Au cours de sa carrière, il a reçu de nombreux prix et distinctions et s’ajoute cette médaille de bronze, au fini antique laqué. Au revers on retrouve l’effigie du premier orateur de la Chambre d’Assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet. Cette effigie reproduit une partie de la toile
Le Débat sur les langues de Charles Huot, qui orne la salle de l’Assemblée nationale de l’hôtel du Parlement. « Et je suis très heureuse ce soir, à titre de députée de Vaudreuil, de vous remettre cette médaille pour toutes vos réalisations qui ont permis l’avancement de la science », a conclu Mme Nichols.